Si ce message ne s’affiche pas correctement, vous pouvez consulter cette Info@lettre et toutes les parutions antérieures sur notre site.

Info@lettre
Volume : 3 Numéro : 9
1er novembre 2010
En équipage toutes voiles dehors,
au grand large de nos projets...



Exprimez-vous sur Twitter !
Montréal
1620 AV De La Salle, bureau 7
Montréal, QC..  Canada H1V 2J8
Téléphone : 514-598-9999 poste 11


Laval

GROSSIR LE TEXTE
Pour un bon usage
 
L' É D I T O par Jean Carette

La «bataille des retraites» qui se déroule en France cet automne ne peut être exclusivement mise au compte de ce qu’on appelle «l’exception française», culture de la protestation permanente et du blocage des changements qui nous surprend parfois. Elle nous interpelle aussi à plus d’un titre et fait resurgir des questions sociales importantes.
  1. La vie de retraite est nécessairement et en grande partie le fruit de la vie antérieure au travail et dans la famille. D’où 2 questions :

    • Quels effets négatifs sur la qualité de vie à la retraite ont la précarité croissante du marché de l’emploi et la forte instabilité conjugale et familiale ?
    • Ne comprend-on pas que de plus en plus nombreux sont ceux et celles qui souhaitent se débarrasser non du travail mais de l’exploitation qui l’accompagne ?

  2. L’espérance de vie en bonne santé à 50 ans varie de 14 à 23 ans selon la qualification professionnelle et le revenu, ce qui donne, à partir de 60 ans, 4 ans en bonne santé en bas de l’échelle et 13 ans tout en haut.

    • Quand nous mobiliserons-nous collectivement pour corriger cette inégalité devant la maladie et la mort ?

  3. Jamais nous n’avons produit autant de richesse, et le Produit National Brut qui la mesure double tous les 20/25 ans. Il y a donc de quoi enrayer la pauvreté et réduire les inégalités sociales par transferts et redistributions. Mais l’État «néo-libéralisé» ne fait plus son travail par le biais des impôts et de ses politiques et programmes.

    • Où en est le partage juste et équitable des richesses collectives ?

  4. La retraite est un salaire différé, redistribué à la retraite, soit par une répartition (de l’impôt pour la PSV, des cotisations pour la RRQ), soit par une capitalisation collective (régimes d’entreprise) ou individuelle (REER). Dans les deux cas, il s’agit d’une épargne qui a l’effet d’une dette à remettre à la retraite. La générosité des uns ou des autres, quels que soient leur âge et leur génération, n’a rien à voir avec ce constat.

    • Quand ferons-nous cesser les tentatives de manipulation idéologique du concept de solidarité intergénérationnelle, avec la complicité fréquente de quelques démographes ou actuaires prétendument «lucides» et objectifs ?

  5. Le problème de la retraite est celui de l’aménagement du temps libre à l’intérieur du cycle de vie tout entier plutôt qu’à sa seule fin. Il implique des choix d’orientation prioritaires de l’action de la société sur elle-même. Il concerne donc tous les citoyens, et les lycéens français l’ont bien compris en se joignant au mouvement syndical.

    • À quand les débats citoyens nécessaires et urgents sur un tel problème de société ?


A C T I O N S
Initiatives Tendances Politiques Personnalités
CAHIER SPÉCIAL
Lire la suite

UN SITE OFFICIEL
CONTRE LES ABUS

Lire la suite
EN MODE SURVIE ?
Lire la suite

INQUIÉTUDE
Lire la suite
VIEILLIR CHEZ SOI
Lire la suite



AU DÉTRIMENT DES AÎNÉS
Lire la suite
À 95 ANS !
Lire la suite

S O L I D A R I T É S
Société Communications Groupes d’aînés Intergénérations
UN PPP QUI A DE L’AVENIR
Lire la suite

DROIT DE VIVRE DANS LA DIGNITÉ
Lire la suite
UN COLLOQUE À SUIVRE
Lire la suite
DES AÎNÉS
QUI SE MOBILISENT

Lire la suite



BÉNÉVOLAT :
UNE FORMATION UTILE

Lire la suite
À REPRENDRE CHEZ NOUS ?
Lire la suite

S A N T É
Références
GÉNÉRIQUES : UNE BATAILLE DIFFICILE
Lire la suite

ÇPASROSE !
Lire la suite

D O C U M E N T S
Démographie et statistiques Lois et règlements Lectures Audio-visuel et internet
ÂGISME À 81%
Lire la suite



14,1% DE LA POPULATION
Lire la suite
COMBIEN DE MORTS ?
Lire la suite
Lire la suite
DU DISCOURS AU RÉEL :
LE GRAND ÉCART

Lire la suite




LE NOBLE ÂGE
Lire la suite
DES REPÈRES UTILES
Lire la suite


CONNEXION
Lire la suite

A I L L E U R S
Francophonie International
SO, SO, SOLIDARITÉ !
Lire la suite


AU MAROC AUSSI
Lire la suite
  RECUL US
  Lire la suite
PANTHÈRES
GRISES ET ROSES

Lire la suite

E S P A C E S   50+
Événements
Nouveau café des âges, ouvert à toutes les générations, le samedi 4 décembre entre 10h et midi à la Maison des Aînés, 1620 Avenue de La Salle à Montréal. Le thème : Malgré la corruption, faut-il faire encore confiance à nos politiciens et aux institutions publiques ? Présentateur-conférencier : Jean CARETTE

Merci donc de contacter notre édimestre Jean Laflèche pour vous inscrire.

* AGENDA PERMANENT D'ESPACES 50+
ET/OU RECHARGE 2011

Pour en savoir plus ou pour commander


L A  C I T A T I O N
Alexandre Jollien (Consulter le site d’Alexandre Jollien)
"Un moment d'intense souffrance m'a permis d'ouvrir les yeux et d'aller à la rencontre des autres. Ce sont eux qui m'ont sauvé. À l'envers de Sartre, je dirais: "Le salut, c'est les autres."

  L A   Q U E S T I O N   D U   M O I S
QUESTION ET RÉPONSE DU MOIS PRÉCÉDENT :
Quelles sont les maladies qui tuent le plus de personnes âgées en Europe et en Amérique du Nord :
  • les cancers,
  • les maladies circulatoires,
  • les maladies respiratoires,
  • les accidents ?

  • Réponse : Ce sont les maladies circulatoires, en particulier les déficiences et les malaises cardiaques qui tuent le plus de personnes âgées en Europe et en Amérique du Nord (33% des décès aux États-Unis).
    4% seulement des répondants ont eu la bonne réponse.
    QUESTION DU MOIS :
    VRAI OU FAUX ? Le pourcentage de personnes âgées est généralement plus bas en milieu rural qu’en milieu urbain.

    Vous pouvez répondre en cliquant ici

    Réponse dans un mois, avec une nouvelle question !

    O N T   C O L L A B O R É
    Jacque BEAUDOIN, Guy BÉLAIR, Jean CARETTE, Jean-Michel CAUDRON, Jean-Guy DAIGLE, Monik FAUCHER, Lise FOREST, Jacques FOURNIER, Diane GIGNAC, Nadine GUILBERT, Jacques L’HEUREUX, Monique L’HEUREUX, Claire LACHANCE, Jean LAFLÈCHE, Daniel LAGUITTON, Michèle LEBLANC, Céline LEFEBVRE, Pierre RACINE, François TEASDALE, Gilles TITTLEY et vous, à l’avenir, si vous le voulez bien !

    Merci

    S’abonner à l’info@lettre d’Espaces 50+
    Se désabonner de l’Info@lettre d’Espaces 50+
    Modifier vos renseignements personnels
    En faisant suivre à un de vos amis, vous renforcez votre réseau. Merci d’y penser.
    Visiter le site d’Espaces 50+
    Visiter le blogue d’Espaces 50+

    Pour un bon usage de cette info@lettre :

    Nous dépassons désormais les 8 200 envois ! Nous formons ainsi un immense réseau de lecteurs avertis et fidèles.  Compte tenu des groupes destinataires et des multiples transferts, ce sont au moins 10 000 lecteurs qui consultent au moins une fois notre info@lettre. Qui aurait pu faire un tel pari il y a deux ans ? Nous devons ce résultat au travail bénévole d’une vingtaine d’aînés membres des réseaux Espaces 50+.

  • Aux lecteurs, merci pour leur attention et leur confiance !
  • Aux vigiles citoyennes et aux rédacteurs, merci pour leurs trouvailles, leurs choix d’informations et leur dévouement !
  • Aux commentateurs, merci pour leur sagacité et la sincérité de leurs témoignages !


  • À tous ceux qui les rejoindront pour consulter, lire, transférer, transmettre une information et la commenter, merci d’avance et bienvenue dans notre réseau.

    N’oubliez pas de participer aux

    Merci !

    Haut de la page

     
    Jean Laflèche, édimestre