Si ce message ne s’affiche pas correctement, vous pouvez consulter cette Info@lettre et toutes les parutions antérieures sur notre site.

SVP N'utilisez pas le bouton Répondre du présent courriel pour communiquer avec nous.  Pour modifier vos coordonnées, pour abonner un ami ou pour annuler votre abonnement, voir au bas du présent message.

Info@lettre
Volume : 5 Numéro : 3
1er mars 2012

Diffusée ce mois-ci à 10 860 exemplaires!
Diffusée ce mois-ci à 10 860 exemplaires!
Diffusée ce mois-ci à 10 860 exemplaires!
Diffusée ce mois-ci à 10 860 exemplaires!


En équipage toutes voiles dehors,
au grand large de nos projets...



Exprimez-vous sur Twitter !


Montréal
1620 AV De La Salle, bureau 007
Montréal, QC..  Canada H1V 2J8
Téléphone : 514-419-7750


Laval
GROSSIR LE TEXTE
Pour un bon usage

L' É D I T O par Jean Carette

IGNORANTS OU MENTEURS ?

Depuis quelques mois, nous sommes pris dans un tourbillon de déclarations politiques répercutées dans les médias, opinions et prises de position le plus souvent intempestives, fortement marquées par des préjugés âgistes ou inspirées par des idéologies de droite : le vieillissement démographique rapide serait une catastrophe pour notre développement collectif; il entraînerait des coûts aussi faramineux qu’insupportables pour les générations plus jeunes; papy et mamy boomers auraient endetté nos gouvernements jusqu’à créer des déficits insurmontables et nous mettre quasiment en faillite, etc. La répétition constante de ces contre-vérités n’est pas seulement une erreur, mais constitue une injustice néfaste pour tout le monde.
  • De deux choses l'une : l'ignorance

    Soit ces déclarations relèvent de l’ignorance, d’une information tronquée ou d’une analyse incomplète. Dans ce cas, j’invite à consulter le document de l’AREQ ou encore, sur le même site, le texte de la conférence de la sociologue Micheline Boivin , également disponible sur l'AREQ.  La lecture de ces documents devrait suffire pour comprendre que le mythe catastrophiste du vieillissement relève de l’âgisme et du productivisme ambiants.
  • De deux choses, l'autre : la manipulation

    Soit ces déclarations relèvent de la malveillance et de la manipulation politicienne. Il s’agit alors de faire peur pour préparer les esprits à une coupure budgétaire des prestations minimales de Sécurité de la vieillesse (PSV, SRG et AAC), en insistant sur la lourdeur excessive pour les futurs contribuables, avec pour effet à terme un appauvrissement des retraités les plus démunis. Ou de justifier d’avance d’autres coupures dans le secteur de la santé, encore au détriment des plus pauvres.

Dans les deux hypothèses, nous devons mobiliser nos énergies citoyennes pour combattre ces préjugés et ceux qui les diffusent. Il n’y a, il n’y aura ni tsunami gris, ni péril gris : le Directeur du Budget au Parlement d’Ottawa, Kevin Page, qui n’est pas un 2 de pique, nous assure que le gouvernement «exagère» ses appréhensions et que l’augmentation des bénéficiaires des programmes de Sécurité de la vieillesse ne devrait pas entraîner des difficultés financières accrues (http://www.ledevoir.com/politique/canada/342193/le-directeur-du-budget-contredit-harper). Quant aux dépenses de santé, le vieillissement n’est pas la principale cause de leur croissance.

Il est temps, grand temps que notre exaspération se manifeste collectivement face à l’offensive délibérée de ceux qui s’efforcent de monter les générations d’aînés contre les générations suivantes et de faire de nous des boucs émissaires bien utiles pour cacher les réels responsables des inégalités sociales et des coupures à venir, en préparant les plus jeunes des contribuables à faire les frais de cette offensive politique et médiatique. Car, ne nous y trompons pas, ce sont les aînés de demain et d’après-demain qui vont trinquer au bout de ce compte ignoble.

Alban D’amours, qui a réuni des experts autour de lui pour revoir le système québécois de retraite, a bien raison : «Un nouveau contrat social s’impose» (voir ci-dessous la rubrique SOCIÉTÉS). Mais ce n’est sans doute pas celui auquel il pense. À nous de nous faire entendre, tous âges confondus.

Ce qui est en jeu : notre solidarité !


A C T I O N S
Initiatives Tendances Politiques Personnalités
LA MORT
EST-ELLE RENTABLE ?

Lire la suite


ONTARIO : VERS UN PERMIS PROGRESSIF
Lire la suite
et aussi
UN MONDE À RÉINVENTER
Lire la suite




DANS LA RUE !
Lire la suite
DETTES PRIORITAIRES
Lire la suite
MADONNÂGISME
Lire la suite


102 ANS
ET JAMAIS EN RETRAITE

Lire la suite

Voir un diaporama et  

S O L I D A R I T É S
Sociétés Communications et
nouvelles technologies
Groupes d’aînés Intergénérations
VERS UN NOUVEAU
CONTRAT SOCIAL

Lire la suite



BOUCS ÉMISSAIRES
Lire la suite



PROPOSITION CONTROVERSÉE
Lire la suite
SENIORNAUTES
PRUDENTS ET RÉSERVÉS

Lire la suite
OBTENIR JUSTICE,
ENFIN

Lire la suite


UN DÉBAT MAL ENGAGÉ
Lire la suite
RETRAITES AU FUTUR
Lire la suite

S A N T É
Références
UN PORTRAIT RÉALISTE
Lire la suite
LA FORME DU BONHEUR
Lire la suite
LE BIB
Lire la suite

AIDE AUX AIDANTS
Lire la suite

D O C U M E N T S
Démographie et statistiques Lois et règlements Lectures Audio-visuel et internet
+6% DE CANADIENS
Lire la suite


VIEILLISSEMENT
DÉMOGRAPHIQUE
AU QUÉBEC

Lire la suite


VIEILLIR AU CANADA
Lire la suite

INADMISSIBLE RETARD
Lire la suite


BUREAUCRATES DINOSAURES
Lire la suite


SEUL AVEC SOI
Lire la suite



IL FAUT QUE ÇA CHANGE,
ET VITE

Lire la suite

Lire aussi
et aussi

HARPER FONCTIONNE
À LA PEUR

Lire la suite

Lire aussi
LE VIEIL ÂGE ET LE RIRE,
DE FERNAND DANSEREAU
 


A I L L E U R S
Francophonie International
"JE DEMANDE LA DIGNITÉ"
Lire la suite  




ART-THÉRAPIE
Lire la suite


AU MAROC AUSSI
Lire la suite


À QUAND ICI ?
Lire la suite
VIEILLIR CHEZ SOI AUX ÉTATS-UNIS
Lire la suite


ALLEMAGNE : LE VIEILLISSEMENT COLLECTIF EST UN ATOUT
Lire la suite

E S P A C E S   50+
Événements
Forum d’échanges sur la question des revenus de retraite.

Nous souhaitons mettre en place un Forum d’échanges sur la question des revenus de retraite.  Les volontaires intéressés à participer à notre réflexion collective sont priés de se faire connaître auprès de notre édimestre.

Merci.

C I T A T I O N S

PROVERBE JUIF
«La vieillesse, c’est l’hiver pour les ignorants, et le temps des moissons pour les sages.»

O N T   C O L L A B O R É

Jacques BEAUDOIN, Guy BÉLAIR, Réal CAMPEAU, Jean CARETTE, Jean-Michel CAUDRON, Marie-Michèle CHARBONNEAU, Jean-Guy DAIGLE, Monik FAUCHER, Lise FOREST, Jacques FOURNIER, Diane GIGNAC, Michel GLADU, Nadine GUILBERT, Jacques L’HEUREUX, Monique L’HEUREUX, Claire LACHANCE, Jean LAFLÈCHE, Daniel LAGUITTON, Michèle LEBLANC, Céline LEFEBVRE, Nicole MOREAU, Pierre RACINE, François TEASDALE, Gilles TITTLEY et vous, à l’avenir, si vous le voulez bien !
  Merci !

S’abonner à l’info@lettre d’Espaces 50+
Se désabonner de l’Info@lettre d’Espaces 50+
Modifier vos renseignements personnels
En faisant suivre à un de vos amis, vous renforcez votre réseau.
Merci d’y penser !
Visiter le site d’Espaces 50+
Visiter le blogue d’Espaces 50+
ABONNEZ UN AMI À CETTE INFO@LETTRE

  Pour un bon usage de cette info@lettre :

Si vous souhaitez reprendre une information de cette info@lettre pour la diffuser ou reproduire un texte ou un document, libre à vous, et merci d’indiquer la source.

SVP N'utilisez pas le bouton Répondre du présent courriel pour communiquer avec nous.  Pour modifier vos coordonnées, pour abonner un ami ou pour annuler votre abonnement, voir la rubrique précédante.

Haut de la page

 
Jean Laflèche, édimestre