Si ce message ne s’affiche pas correctement, vous pouvez consulter cette Info@lettre et toutes les parutions antérieures sur notre site.

Info@lettre
Volume : 6 Numéro : 7
1er juillet 2013

Diffusée ce mois-ci à 13 384 exemplaires!
Diffusée ce mois-ci à 13 384 exemplaires!
Diffusée ce mois-ci à 13 384 exemplaires!
Diffusée ce mois-ci à 13 384 exemplaires!


En équipage toutes voiles dehors,
au grand large de nos projets...



Exprimez-vous sur Twitter !


Montréal
1620 AV De La Salle, bureau 11
Montréal, QC..  Canada H1V 2J8
Téléphone : 514-419-7750
GROSSIR LE TEXTE
Pour un bon usage

L’ É D I T O par Jean Carette

C’est l’été. Le soleil, la verdure et les fleurs, les vacances et la nonchalance. Profitons-en au maximum, car l’automne nous verra réfléchir et débattre sur trois enjeux sociaux majeurs.

  1. Le rapport du Comité d’Amours sera examiné en Commission parlementaire dès le 18 août prochain. Les experts avaient pour mandat initial d’examiner les moyens de préserver les régimes complémentaires de retraite, en particulier ceux à prestations déterminées, fragilisés par le crise de 2008, la conjoncture boursière défavorable, quelques prévisions erronées et des ponctions de surplus carrément imprudentes. Le rapport suggère un vrai coup de barre, mais au prix d’un doublement des cotisations. Pas de quoi enchanter les travailleurs bénéficiaires, surtout que les experts encadrent mais approuvent un droit de l’employeur à conclure unilatéralement une désindexation en cas d’échec de la négociation.

    Le Comité a aussi proposé une «rente longévité» à partir de 75 ans. Deux effets concomitants : un recul de fait de l’âge de la retraite, avec une incitation à rester ou retourner sur le marché de l’emploi et une incitation à épargner davantage entre 50 et 75 ans. Pas de quoi pavoiser non plus devant des propositions aussi lourdes pour «préserver» le système des pensions. Même Claude Castonguay trouve que ces suggestions du rapport «ne passent pas le test de la réalité.» C’est dire!

  2. Le livre blanc sur l’Assurance-autonomie sera en discussion. En fait, il s’agit d’assurer un soutien à domicile plus efficace et plus important tout en diminuant la pression sur les finances publiques et nos impôts, grâce à une désinstitutionnalisation forte et une Caisse autonomie protégée. C’est beau sur papier, mais il faudra veiller au grain : service public ou indirectement privatisé ? Financement augmenté, mais comment ? Cotisations ou taxes ? Sur le dos du secteur communautaire et de ses travailleuses sous-payées ? Attention aux groupes de pression et aux corporatismes habitués à réorienter les projets de loi dans le sens de leurs intérêts, sans compter les résistances au changement, les routines et les préjugés!

  3. Après une vaste consultation partout au Québec, le projet de loi 52 a été déposé, avec l’appui de tous les partis présents à l’Assemblée Nationale : outre l’encadrement de l’aide médicale à mourir, le texte reconnaît le droit à l’accès aux soins palliatifs. Reste un ultime débat, avant un choix collectif difficile, dont il faudra surveiller de près l’application rigoureusement balisée.
Alors bon été, bien sûr, mais pour mieux nous préparer à un triple débat social aussi nécessaire que décisif. On compte sur nous.  
A C T I O N S
Initiatives Tendances Politiques Personnalités
AU BOUT DU FIL  



MAINTENIR L’AUTONOMIE À L’HOPITAL
Lire la suite




DE BONS OUTILS POUR UNE RETRAITE CITOYENNE
Lire la suite
COMMUNAUTAIRE : INCOMPATIBLE AVEC LA LOGIQUE MARCHANDE
Lire la suite


APRÈS L’EMPLOI-TRAVAIL, L’EMPLOI DU TEMPS
Lire la suite


SAUVEGARDER LES PENSIONS
Lire la suite


PAYER ENCORE PLUS
Lire la suite

L’AUTONOMIE POUR
TOUS ?
 
Lire aussi
ou ceci


UNE «EXCELLENTE NOUVELLE» ?
Lire la suite



SOUS-TRAITANCE COÛTEUSE
Lire la suite



BUREAUCRATISATION
Lire la suite
Voir aussi

UNE PROPHÈTE  


ou ceci


LA PASSION MÈNE LE MONDE
Lire la suite
ou ceci



80 ANS, TOUJOURS FRINGANTS...  


S O L I D A R I T É S
Sociétés Communications et
nouvelles technologies
Groupes d’aînés Intergénérations
RETRAITE OU AUTONOMIE
Lire la suite


POUR UN CONTRAT SOCIAL EN FAVEUR DES AÎNÉS
Lire la suite



LES AÎNÉS SONT LAISSÉS À EUX-MÊMES
Lire la suite



AÎNÉS AU VOLANT: NOMBREUX DÉBATS
Lire la suite

GÉRONTECHNOLOGIES POUR PLUS D’AUTONOMIE
Lire la suite
L’AQRP :
SANS PAYER PLUS

Lire la suite


L’AQDR SE QUESTIONNE
Lire la suite
DES PARCOURS DE VIE QUI CHANGENT
Lire la suite

S A N T É
Références
HYPOTHALAMUS
Lire la suite
DÉGUSTATION  

QUELS VIEUX ?
Lire la suite

  EFFET ALZHEIMER
Lire la suite


 

D O C U M E N T S
Démographie et statistiques Lois et règlements Lectures Audio-visuel et internet
MORTALITÉ ET ESPÉRANCE DE VIE AU QUÉBEC EN 2012
Lire la suite


PLUS DE CAS DE CANCER, MAIS MOINS DE MORTALITÉ
Lire la suite


VIVRE PLUS LONGTEMPS, À QUEL PRIX ?
Lire la suite


PLUS D’UN MILLIARD D’HEURES
Lire la suite

AIDE MÉDICALE À MOURIR  



DES DIFFÉRENCES QUI COMPTENT
Lire la suite
35 000 JURÉS POUR APPRIVOISER LE VIEILLISSEMENT
Lire la suite


HABITER SON VIEILLIS-
SEMENT ??

Lire la suite


POING LEVÉ
Lire la suite
 

A I L L E U R S
Francophonie International
CONCILIATION TRAVAIL-RETRAITE
Lire la suite


À CONSULTER
Lire la suite


TUEZ LES TOUS !
Lire la suite
Lire aussi



QUAND LES VIEUX PÈTENT LES PLOMBS
Lire la suite


UNE PLANÈTE GRISONNANTE
Lire la suite


LES PLUS SOLIDES DU MONDE
Lire la suite



EUX AUSSI ?
Lire la suite

 
D I V E R S
  Événements
 

Participants recherchés

Le centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal est à la recherche de participants francophones âgés entre 65 et 75 ans et ayant une audition normale pour participer à des études sur la perception de la parole dans le bruit. La durée de participation varie entre deux et trois heures. La rencontre a lieu au 4545, chemin Queen-Mary à Montréal. Une compensation financière est offerte.

Pour plus de renseignements ou pour participer une étude, communiquez avec Judith ou Sara au 514 340-3540 poste 4081 ou par courriel à l’adresse labo_audition@hotmail.com



VILLES AMIES DES AÎNÉS
Lire la suite

E S P A C E S   50+
Événements

10 ans que ça commence... :

Le 19 juin 2003, nous avons déposé et fait enregistré l’expression ESPACES 50+ au registre québécois des compagnies non lucratives.

Toute l’année qui vient, diverses activités, occasions, innovations, débats, rencontres aideront à réfléchir aux enjeux renouvelés de la gestion collective de l’avance en âge.


* AGENDA PERMANENT

Pour en savoir plus ou pour commander

L A  C I T A T I O N


MICHELLE JOYAUX corrige le vers de Corneille
Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point ni ne compte le nombre des années.

MONTAIGNE
Prenons garde que la vieillesse ne nous attache plus de rides à l’esprit qu’au visage.

O N T   C O L L A B O R É

Jacques BEAUDOIN, Guy BÉLAIR, Réal CAMPEAU, Jean CARETTE, Marie-Michèle CHARBONNEAU, Jean-Michel CAUDRON, Jean-Guy DAIGLE, Monik FAUCHER, Lise FOREST, Jacques FOURNIER, Nadine GUILBERT, Jacques L’HEUREUX, Monique L’HEUREUX, Claire LACHANCE, Jean LAFLÈCHE, Daniel LAGUITTON, Michèle LEBLANC, Céline LEFEBVRE, Nicole MOREAU, Pierre RACINE, Serge SÉGUIN, François TEASDALE, Gilles TITTLEY et vous, à l’avenir, si vous le voulez bien !
  Merci !

S’abonner à l’info@lettre d’Espaces 50+
Se désabonner de l’Info@lettre d’Espaces 50+
Modifier vos renseignements personnels
En faisant suivre à un de vos amis, vous renforcez votre réseau. Merci d’y penser.
Visiter le site d’Espaces 50+
Visiter le blogue d’Espaces 50+

  Pour un bon usage de cette info@lettre :

Nous allons dépasser les 13 400 abonnés de cette info@lettre, avec une progression qui se poursuit maintenant depuis 4 années. Aidez-nous à croître encore en abonnant gratuitement vos amis. Merci pour eux !

CLIQUEZ ICI POUR ABONNER UN DE VOS AMIS À L’INFOLETTRE.

Si vous souhaitez reprendre une information pour la diffuser ou reproduire un texte ou un document, libre à vous, et merci d’indiquer la source.

Merci.

Haut de la page

 
Jean Laflèche, édimestre